UFC-QUE CHOISIR PAIMPOL LANNION

Alimentation / Eaux, Litiges résolus

Fuite d’eau et règlementation

    Notre adhérent, Monsieur Le M, a reçu une facture d’eau n’ayant rien à voir avec sa consommation habituelle : 82 m3 au lieu de 10 m3. Il n’a en rien changé ses habitudes de consommation ni décelé de fuite après le compteur.

    N’arrivant pas à obtenir satisfaction auprès du service clients de Véolia, Monsieur Le M a demandé l’aide de notre association.

    Selon l’article L2224-12-4 du code général des collectivités publique, notre adhérent aurait dû être prévenu de ce dépassement dès le relevé du compteur ou, au plus tard, lors de l’édition de la facture. N’ayant pas été informé de cette augmentation anormale du volume d’eau par  Véolia, ce même article prévoit que l’abonné n’est pas tenu au paiement de la part de la consommation excédant le double de la consommation moyenne.

    Nous avons donc écrit au service relations clientèle de Véolia en lui demandant de rembourser à notre adhérent les 62 m3 réglés en trop et de vérifier son compteur qui présente une vétusté certaine puisque, chez Monsieur Le M, l’installation initiale existe toujours, date du milieu des années soixante et est complètement rouillée.

    Le service relations clientèle de Véolia a répondu à notre adhérent qu’un avoir de 235.96 € venait d’être établi en prenant sa consommation moyenne sur les trois années précédentes avec remboursement dans les meilleurs délais. Quant à la vétusté, un technicien est venu sur place mais n’a décelé aucune anomalie sur la partie publique de l’installation.